Travailler avec un handicap

Le travail constitue une part importante de notre vie et nous permet de faire partie d'un environnement social. Pour la plupart des personnes avec un handicap, il est bénéfique d'avoir un emploi. Les employeurs peuvent également tirer un grand profit des personnes handicapées, de leurs capacités et de leur potentiel particulier - s'ils sont prêts à s'engager avec elles.

Selon l'Office fédéral de la statistique, environ 1,7 million de personnes en Suisse vivent avec un handicap permanent. Pour eux, la participation à la vie professionnelle n'est pas seulement un facteur économique, mais aussi une base importante pour l'intégration sociale et la qualité de vie. Le travail favorise les contacts sociaux et nous donne l'occasion de nous développer et d'apprendre de nouvelles choses.  

Participation à la vie sociale

Le chômage peut conduire à l'exclusion de la vie sociale. Le sentiment d'appartenance à une communauté fait défaut et donc aussi le pouvoir d'intégration d'une société. Les personnes ayant des problèmes de santé ou n'ayant pas de qualifications scolaires ou professionnelles sont particulièrement touchées.

Les obstacles à l'intégration doivent être réduits de manière ciblée. L'inclusion des personnes handicapées peut être encouragée, par exemple, par des subventions publiques aux entreprises. L'objectif est de réduire les hésitations des employeurs et de compenser les pertes de productivité à court terme. 

Pour l'intégration des personnes handicapées, les employeurs doivent mettre l'accent sur l'égalité des chances à l'embauche et offrir aux personnes handicapées un environnement de travail productif, caractérisé par des équipements sans obstacles. Toutefois, les entreprises qui sont ouvertes à cette possibilité peuvent presque sans exception faire état d'expériences très positives. 

Les personnes handicapées sont des employés performants et loyaux

Lors de l'embauche d'employés handicapés, leurs qualifications pour un poste donné sont également déterminantes. Dans leur travail quotidien, ils impressionnent souvent par leur motivation particulièrement élevée et leur loyauté envers leur employeur. Les facteurs décisifs pour leur réussite professionnelle sont l'acceptation, la gestion active de la diversité dans l'entreprise et, bien sûr, l'engagement personnel dans leur carrière.

La bonne attitude au travail

Pour de nombreuses personnes, le travail est un fardeau. L'équipe, les horaires ou le travail lui-même pèsent sur l'esprit. Il est considéré comme une corvée qu'il faut faire pour payer les factures.

Mais il serait beaucoup plus important d'apprendre à considérer le travail comme une tâche de la vie et un emploi agréable de jour. Les interactions sociales, le sentiment d'accomplissement après avoir maîtrisé des tâches ou simplement le fait d'avoir une raison de se lever ne sont que quelques-unes des influences positives du travail. L'attitude à l'égard du travail fait une énorme différence dans le fait que l'on s'y épanouisse ou non.

Un bureau avec un mug dessus qui dit "We work" | © Unsplash

Comme le travail occupe une place importante dans notre vie, une attitude positive est d'une grande importance. (Photo: Unsplash) 

Postuler avec un handicap - Quand aborder le sujet lors de l'entretien ?

Si vous mentionnez votre handicap au cours de l'entretien, faites-le pendant l'entretien, pas au tout début ni à la fin. Si vous souhaitez mentionner votre handicap dans la lettre de candidature, mentionnez également les limitations éventuelles et la manière dont vous pouvez les compenser, par exemple au moyen d'aides techniques.

Vous pouvez également dissimuler votre handicap et être embauché en tant qu'"employé sans handicap". Toutefois, demandez-vous au préalable s'il vous est possible de cacher votre handicap pratiquement tous les jours dans votre vie professionnelle et si cela en vaut la peine pour vous. Posez-vous cette question au plus tard lorsque vous recevez une invitation à un entretien. Si le handicap a une incidence sur le travail envisagé, vous êtes tenu d'en parler lors de l'entretien d'embauche.