Skip to Content Skip to Mainnavigation Skip to Meta Navigation Skip to Footer
Skip to Content Skip to Mainnavigation Skip to Meta Navigation Skip to Footer

Comment puis-je obtenir un chien d'assistance ou un chien guide, et qui paie? Questions et réponses.

Les chiens d'assistance aident les personnes handicapées dans leur vie quotidienne. Ils peuvent accomplir une grande variété de tâches. Parmi les plus connus, on trouve les chiens guides d'aveugles, les chiens d'assistance pour les personnes à mobilité réduite, les chiens d'alerte pour le diabète ou l'épilepsie, ainsi que les chiens d'accompagnement pour les personnes autistes. Mais à quoi dois-je faire attention si j'envisage d’avoir un chien d'assistance ? Combien coûte un chien d'assistance ? Vous trouverez ici les réponses aux principales questions concernant les chiens d'assistance.

Un chien d'assistance est couché dans la forêt sur le sol recouvert de feuilles mortes. | © unsplash

Les chiens d'assistance aident les personnes handicapées dans leur vie quotidienne. (unsplash)

Si vous envisagez d'acquérir un chien d'assistance ou un chien guide, vous vous posez certainement de nombreuses questions. Apprenez-en davantage sur ce que cela signifie d'avoir un chien d'assistance, comment l'obtenir ainsi que les modalités financières.

Qu'est-ce qu'un chien d'assistance ?

Le chien d'assistance est un terme général désignant un chien guide d'aveugle, un chien d'alerte ou un chien d'assistance spécialement formé pour effectuer des tâches afin d'aider la personne handicapée dans ses activités quotidiennes. La présence d'un chien pour la sécurité personnelle, la défense personnelle ou le réconfort ne qualifie pas ce chien d'assistance. Un chien d'assistance améliore la qualité de vie et permet également de favoriser les interactions sociales, car le chien peut aider à surmonter les barrières avec les autres.

Discussion avec la communauté

Quels sont les différents types de chiens d'assistance ?

Il existe différents types de chiens d'assistance avec différentes fonctions. Les plus connus sont:

  • 1

    Chien guide d'aveugle

    Les chiens guides d'aveugles sont des chiens qui aident les personnes avec un handicap visuel à effectuer des trajets quotidiens de manière autonome et sûre. Ils aident, par exemple, à repérer les passages piétons, les poteaux de signalisation ou les sièges libres. Ainsi, ils permettent aux personnes aveugles ou malvoyantes de gagner en autonomie dans leurs déplacements et sont en outre de fidèles compagnons.

  • 2

    Chiens d'assistance pour les personnes à mobilité réduite

    Les chiens d'assistance pour les personnes à mobilité réduite aident les personnes en fauteuil roulant dans leurs tâches quotidiennes. Par exemple, un chien d'assistance peut ouvrir et fermer des portes ou des tiroirs, ramasser des objets par terre, faire la lessive, actionner des interrupteurs et bien plus encore. Mais un chien d'assistance est aussi un compagnon permanent qui permet de nouer plus facilement de nouveaux liens avec d'autres personnes.

  • 3

    Chien d'alerte pour le diabète

    Les chiens d'alerte pour le diabète réagissent lorsque les taux de glycémie sont trop bas ou trop élevés. Ils avertissent les personnes atteintes de diabète d'une hypoglycémie ou d'une hyperglycémie imminente avant qu'elle ne se produise réellement. Cette capacité d'alerte peut être apprise par conditionnement.

  • 4

    Chien d'alerte pour l'épilepsie

    Les chiens d'alerte pour l'épilepsie aident les personnes atteintes d'épilepsie en les avertissant des crises à venir. Les personnes épileptiques gagnent ainsi en sécurité et en autonomie. Tout comme pour les chiens d'alerte pour le diabète, la capacité d'alerte peut être apprise.

  • 5

    Chiens d'assistance pour le syndrome de stress post-traumatique

    Les chiens d'assistance pour le syndrome de stress post-traumatique (SSPT) ne sont pas des chiens de thérapie mais bien des chiens d'assistance. Ils accompagnent les personnes souffrant du SSPT et aident à atténuer les limitations quotidiennes. Ils procurent sécurité aux personnes atteintes du SSPT à l'extérieur et les aident à maintenir une distance avec les autres. Les chiens d'assistance pour le SSPT peuvent également aider à interrompre les dissociations, à rassurer lors de cauchemars et à apaiser par leur proximité.

  • 6

    Chiens d'accompagnement pour enfants autistes

    Les chiens d'accompagnement pour enfants autistes accompagnent l'enfant ainsi que sa famille dans la vie quotidienne et le protège des dangers. L'enfant est relié au chien par une ceinture et un parent tient le chien en laisse. Ainsi, le chien peut par exemple arrêter l'enfant avant qu'il ne se précipite sur la route. De plus, le chien est un soutien émotionnel au quotidien pour l'enfant. À long terme, le chien peut aider l'enfant à mieux percevoir son environnement, lui permettant ainsi de devenir le plus autonome possible.

  • 7

    Chiens de confiance pour les personnes autistes

    Les chiens de confiance sont des chiens spécialement formés pour accompagner les personnes autistes. Cela leur permet de gérer le quotidien sans les stress habituels, ou du moins de réduire ces situations stressantes. Le chien de confiance peut, par exemple, compenser les effets des surstimulations sensorielles.

Qui forme les chiens d'assistances?

En Suisse, plusieurs organismes proposent la formation de chiens d'assistance:

Comment obtenir un chien d'assistance?

La première chose à faire est de trouver un programme de chiens d'assistance sérieux. Assistance Dogs International (ADI), qui compte des membres accrédités, offre par exemple son soutien. Les membres accrédités en Suisse sont répertoriés ici. Les candidats à l'accréditation se trouvent sous ce lien. Chaque programme a ses propres exigences concernant l'éducation et le placement de chiens d'assistance auprès de futurs propriétaires. Ils se distinguent par le type de chiens qu'ils forment, leur domaine de placement, s'ils forment leur propre chien, la structure de leur programme de formation et leurs moyens financiers. Chez certains prestataires, vous recevez un chien d'assistance déjà formé. Une alternative consiste à commencer la formation de chien d'assistance avec un chiot. 

Avant de recevoir un chien d'assistance, une évaluation est généralement effectuée. Il s'agit entre autres de clarifier votre emploi du temps et de faire une visite à votre domicile. Dans certains centres de formation, vous pouvez bénéficier d'un essai avec un chien d'assistance. Différents processus, comme l'alimentation et les soins du chien, sont alors exercés. Vous pouvez ainsi découvrir ce que c'est que de vivre quelques jours avec un chien d'assistance. En raison des nombreuses évaluations nécessaires à l'avance, il peut s'écouler jusqu'à deux ans entre le premier contact avec un centre de formation et l'arrivée du chien d'assistance. En effet, il faut d'abord trouver le chien approprié pour la personne. La suite de la formation du chien est axée sur les besoins spécifiques du détenteur.

 

À quoi dois-je faire attention si j'envisage d’acquérir un chien d'assistance? Y a-t-il des exigences concrètes auxquelles je dois répondre en tant que détenteur?

Bien entendu, vous devez d'abord bien réfléchir si vous êtes en mesure d'assumer la responsabilité d'un chien pendant plusieurs années et de le garder dans de bonnes conditions. Pour cela, vous devez être capable de communiquer clairement ou de donner des signes de la main distinctifs. En outre, vous devez être capable de vous occuper du chien de manière aussi autonome que possible et de vous déplacer seul avec lui. Selon le degré de handicap, il est important que des personnes de votre entourage puissent vous aider à vous occuper du chien.

Si vous décidez de prendre un chien d'assistance, vous devez réfléchir si vous voulez un chien d'assistance entièrement formé ou si vous voulez former un chien vous-même en auto-formation ou en formation mixte. Un chien d'assistance déjà formé reste dans le centre de formation pendant toute la durée de la formation. Dans le cas d'une auto-formation, la personne choisit elle-même son chien. Celui-ci est ensuite formé lors d'entraînements réguliers avec le soutien du centre de formation. Dans le cas d'une formation mixte, le choix du chien et la formation de base sont assurés par le centre de formation. Ensuite, le propriétaire du chien continue la formation du chien chez lui avec le soutien du centre de formation.

Combien coûte un chien d'assistance et où puis-je obtenir un soutien financier?

La plupart des membres accrédités par l'ADI reçoivent un soutien financier de la part de donateurs, ce qui leur permet souvent de proposer leurs chiens d'assistance à des prix réduits ou gratuitement. Cependant, chaque membre a ses propres frais, cela inclut parfois les frais de candidature, les frais de formation, les frais de déplacements, etc. Certaines organisations aident leurs clients à financer un chien d'assistance.

Les personnes qui s'inscrivent auprès de l'École suisse pour chiens guides d'aveugles reçoivent un chien d'assistance gratuitement. En contrepartie, le chien reste la propriété de l'école. Chez d'autres prestataires, il existe différents modes de financement. L'AI verse une contribution financière de 15 500 francs suisses pour les adultes atteints de graves handicaps physiques, bénéficiant d'une allocation pour impotents de degré moyen ou grave et vivant à domicile. En dehors de la réglementation de l'ordonnance sur les moyens auxiliaires, l'AI peut financer partiellement les chiens d'assistance dans certaines circonstances. Dans certains cas, des fondations prennent en charge les coûts restants. Si vous n'avez pas droit à une contribution financière de l'AI, une autre option consiste à collecter des fonds par le biais d'une collecte de fonds privée.

Dois-je payer pour mon chien d'assistance s'il m'accompagne dans le train?

En Suisse, les chiens d'assistance en service sont transportés gratuitement dans les trains, que ce soit en 1re ou en 2e classe. Pour pouvoir bénéficier des réductions de tarif, les conditions suivantes s'appliquent:

  • La personne accompagnant un chien d'assistance doit être en possession d'un titre de transport valable.
  • La personne accompagnant le chien doit être en possession d'une carte de légitimation spéciale pour chiens d'assistance.

  • Les chiens d'assistance doivent être identifiés par une marque spéciale sur leur collier.

  • Les chiens guides d'aveugles doivent être identifiés par une chabraque de l'institution qui les a formés et par une marque spéciale sur leur collier.

Vous obtenez normalement une carte d'identification pour votre chien d'assistance auprès de l'organisation qui a formé votre chien. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet sur CFF.ch sous l'onglet "Facilités pour les chiens d'assistance".


Cet article vaut-il la peine d'être lu?

Trouvé une erreur ? Signaler maintenant.

Quelles sont vos expériences?